Aujourd’hui, tout le monde peut accéder à des sites virtuels dédiés au sujet, obtenant une grande quantité d’informations sur le fonctionnement d’une remontée mécanique moderne, à partir des simples téléskis jusqu’aux joyaux technologiques des remontées débrayables, ainsi que tout ce qui concerne l’actualité et les nouvelles du monde du téléphérique.

Cependant on ne peut pas oublier que la disponibilité de câbles en acier fiables a permis, depuis la deuxième moitié du siècle XIX, leur application dans le secteur des transports selon différentes philosophies de projet, à partir des funiculaires terrestres (depuis 1861 avec le système Agudio), ensuite avec les téléphériques pour le transports des marchandises (depuis 1889) et après quelques années, entre les Siècles XIX et XX, avec les premières téléphériques pour transport de passagers.

C’est donc au début du Siècle XX qu’en Italie commence l’aventure de ce nouveau système de transport à usage touristique qui évolue d’abord lentement puis progressivement plus rapidement, jusqu’à atteindre le seuil du XXIe siècle avec un niveau de technologie inimaginable seulement 70 ans plus tôt.

Tout ça rend particulièrement intéressant l’intervalle de temps entre le premier après-guerre et les années 1990. Dans cette période, en fait, se démarquent ceux qui seront appelés à juste titre « pionniers » d’une nouvelle façon d’approcher la montagne : ingénieurs, architectes, industriels et entrepreneurs, tous aussi clairvoyants.

Una storia lunga 100 anni